header23
header_mob

Un concert, c’est une rencontre. Une rencontre entre un public, un groupe ou un artiste, un lieu et des chansons que l’on découvre sous un autre jour – même en plein cœur de la nuit… Depuis 2006, les jeudis de juillet et août, Les Prairies de la Mer, à Grimaud, imaginent une programmation pour permettre tout cela, pour favoriser cette rencontre-là, pour que béotiens et/ou mélomanes avertis, sous le soleil qui décline puis sous les étoiles exactement, partagent leurs émotions, leurs sensations et se fabriquent de ces souvenirs heureux qui ne s’évanouissent jamais.

prog23_2

Jeudi 13 Juillet

Sans frontière, ni œillère. Ils sont ainsi, les trois membres de Young Fathers, projet né en 2008 à Édimbourg. En quatre albums – le dernier en date, « Heavy Heavy », est sorti en janvier après un hiatus de cinq années –, les prénommés Alloysious, Kayus et Graham ont gagné succès critique et public et imposé leur hip-hop aux idées très larges, qui n’hésite pas à lorgner vers l’electro, piocher dans le rock ou imaginer une soul version 2.0. Un melting-pot musical et culturel qui sur scène offre une rare puissance. 

YOUNG FATHERS

C’est une histoire d’amitiés, de retrouvailles, de hasard, de voyages et de confinement… C’est donc au printemps 2020 que nait PPJ, initiales des prénoms et/ou surnoms de Páula, Povoa et Jerge. Entre la chanteuse brésilienne et les deux musiciens français, l’alchimie est instantanée, les ambitions, identiques : imaginer une musique sans frontière, bigarrée et positive, comme un témoigne le premier album « Trindade » paru en 2022. Entre mélancolie ensoleillée et pas de danse pieds nus, PPJ vous invite à sa fête pour lendemains qui chantent.

PPJ

Sans frontière, ni œillère. Ils sont ainsi, les trois membres de Young Fathers, projet né en 2008 à Édimbourg. En quatre albums – le dernier en date, « Heavy Heavy », est sorti en janvier après un hiatus de cinq années –, les prénommés Alloysious, Kayus et Graham ont gagné succès critique et public et imposé leur hip-hop aux idées très larges, qui n’hésite pas à lorgner vers l’electro, piocher dans le rock ou imaginer une soul version 2.0. Un melting-pot musical et culturel qui sur scène offre une rare puissance. 

YOUNG FATHERS

C’est une histoire d’amitiés, de retrouvailles, de hasard, de voyages et de confinement… C’est donc au printemps 2020 que nait PPJ, initiales des prénoms et/ou surnoms de Páula, Povoa et Jerge. Entre la chanteuse brésilienne et les deux musiciens français, l’alchimie est instantanée, les ambitions, identiques : imaginer une musique sans frontière, bigarrée et positive, comme un témoigne le premier album « Trindade » paru en 2022. Entre mélancolie ensoleillée et pas de danse pieds nus, PPJ vous invite à sa fête pour lendemains qui chantent.

PPJ

Jeudi 20 Juillet

À une époque où plus personne ne semble prêt à prendre le temps de prendre le temps, Flavien Berger a imaginé trois albums autour de ce temps-là, celui qui passe sur un rythme échevelé ou qui reste comme en suspens, au gré des envies, au gré des humeurs. Alors, sur fond de pop électronique bricolée et inventive, le jeune homme imagine un univers où l’onirisme le dispute à la poésie, où la mélancolie épouse souvent la couleur bleue. Sur disque comme sur scène, Flavien Berger rend la foule sentimentale.

FLAVIEN BERGER

Il y a six ans, auréolés de leur titre de découverte InrockLab et porté par un premier single étourdissant, Clara et Armand avaient déjà transformé le ciel étoilé de Plage de RocK en boules à facettes scintillantes. Depuis, le tandem a pris son temps pour réaliser une poignée de singles et surtout deux albums couronnés de succès – « Player Not Player » est sorti en début d’année 2023 –, où il explore avec une curiosité insatiable une electro décomplexée et passionnée, une musique dense qui se danse, les yeux fermés et un sourire collée aux lèvres.

AGAR AGAR

À une époque où plus personne ne semble prêt à prendre le temps de prendre le temps, Flavien Berger a imaginé trois albums autour de ce temps-là, celui qui passe sur un rythme échevelé ou qui reste comme en suspens, au gré des envies, au gré des humeurs. Alors, sur fond de pop électronique bricolée et inventive, le jeune homme imagine un univers où l’onirisme le dispute à la poésie, où la mélancolie épouse souvent la couleur bleue. Sur disque comme sur scène, Flavien Berger rend la foule sentimentale.

FLAVIEN BERGER

Il y a six ans, auréolés de leur titre de découverte InrockLab et porté par un premier single étourdissant, Clara et Armand avaient déjà transformé le ciel étoilé de Plage de RocK en boules à facettes scintillantes. Depuis, le tandem a pris son temps pour réaliser une poignée de singles et surtout deux albums couronnés de succès – « Player Not Player » est sorti en début d’année 2023 –, où il explore avec une curiosité insatiable une electro décomplexée et passionnée, une musique dense qui se danse, les yeux fermés et un sourire collée aux lèvres.

AGAR AGAR

Jeudi 27 Juillet

Ce gars-là, il n’en fait à peu près qu’à sa tête ! Depuis Gant, pas loin de la frontière française, Jan Verstraeten applique ainsi l’éthique punk du « fais-le toi-même » (et arrête de te plaindre) pour façonner ses chansons inclassables qui transpirent le groove et la soul sur fond de bricolages sonores ludiques et roboratifs – à l’instar de sa reprise dingue de Britney Spears. Remarquable et remarqué lors des dernières Trans Musicales de Rennes, ce garçon est la preuve vivante que oui, la vie est belge !

JAN VERSTRAETEN

lls partagent avec Lomepal une admiration certaine pour le cinéma de Kitano – le nom du groupe est en effet le titre d’un film du réalisateur japonais – mais les analogies s’arrêtent ici. Car le tandem formé par Adrien Rozé et Clément Savoye, amis d’enfance devenus mélomanes, imagine, comme en témoigne un premier album justement intitulé « Forever Melodies », une pop élégante et rêveuse, une pop qui aime le grand Air et les arrangements raffinés. Une pop où la mélancolie se teinte souvent de bleu, où les souvenirs du de l’enfance se conjuguent au présent.

KIDS RETURN

Ce gars-là, il n’en fait à peu près qu’à sa tête ! Depuis Gant, pas loin de la frontière française, Jan Verstraeten applique ainsi l’éthique punk du « fais-le toi-même » (et arrête de te plaindre) pour façonner ses chansons inclassables qui transpirent le groove et la soul sur fond de bricolages sonores ludiques et roboratifs – à l’instar de sa reprise dingue de Britney Spears. Remarquable et remarqué lors des dernières Trans Musicales de Rennes, ce garçon est la preuve vivante que oui, la vie est belge !

JAN VERSTRAETEN

lls partagent avec Lomepal une admiration certaine pour le cinéma de Kitano – le nom du groupe est en effet le titre d’un film du réalisateur japonais – mais les analogies s’arrêtent ici. Car le tandem formé par Adrien Rozé et Clément Savoye, amis d’enfance devenus mélomanes, imagine, comme en témoigne un premier album justement intitulé « Forever Melodies », une pop élégante et rêveuse, une pop qui aime le grand Air et les arrangements raffinés. Une pop où la mélancolie se teinte souvent de bleu, où les souvenirs du de l’enfance se conjuguent au présent.

KIDS RETURN

Jeudi 03 Août

Depuis le mitan des années 2000, Maarten Devoldere est l’une des têtes pensantes de Balthazar, groupe passé maître dans l’art de faire danser les filles (et les garçons) par la grâce d’un groove soyeux et voluptueux . Mais l’homme trouve aussi le temps de mener à bien des escapades en solitaire sous le nom de Warhaus. La dernière en date, « Ha Ha Heartbreak », marquée par une rupture amoureuse et les mélodies gainsbouriennes, se dévoile en bande-son rêvée d’un spleen sensuel et idéal.

WARHAUS

Si Paris est leur point de rencontre, les quatre éminences grises de Dog Park représentent presque autant de nationalités différentes (France, Brésil, États-Unis). Mais tout ce beau monde (trois filles, un garçon – et donc un nombre incalculable de possibilités) partage le même idiome, celui d’une musique pop et délicieusement lo-fi, où les mélodies artisanales filent toujours le parfait amour avec la mélancolie et les souvenirs des passions adolescentes, celles inégalées des années d’insouciance.

DOG PARK

Depuis le mitan des années 2000, Maarten Devoldere est l’une des têtes pensantes de Balthazar, groupe passé maître dans l’art de faire danser les filles (et les garçons) par la grâce d’un groove soyeux et voluptueux . Mais l’homme trouve aussi le temps de mener à bien des escapades en solitaire sous le nom de Warhaus. La dernière en date, « Ha Ha Heartbreak », marquée par une rupture amoureuse et les mélodies gainsbouriennes, se dévoile en bande-son rêvée d’un spleen sensuel et idéal.

WARHAUS

Si Paris est leur point de rencontre, les quatre éminences grises de Dog Park représentent presque autant de nationalités différentes (France, Brésil, États-Unis). Mais tout ce beau monde (trois filles, un garçon – et donc un nombre incalculable de possibilités) partage le même idiome, celui d’une musique pop et délicieusement lo-fi, où les mélodies artisanales filent toujours le parfait amour avec la mélancolie et les souvenirs des passions adolescentes, celles inégalées des années d’insouciance.

DOG PARK

archives_titre23b
2022David Walters / Curtis Harding
Baxter Dury / Sylvie Kreusch
Papooz / Oracle Sisters
Myd / Social Dance
2021Frànçois and The Atlas Mountains
Catastrophe
Balthazar
2019Parcels / Luneapache
Gus Dapperton / Yseult
Metronomy / Sons of Raphael
Balthazar / Michelle Blades
Lee Fields & The Expressions
Blu Samu
2018Parquet Courts / Bodega
The Horrors / Otzeki
Django Django / Témé Tan
Confidence Man / Théo Lawrence
l'Impératrice / Alexis Taylor
2017Meute / Isaac Delusion
Shame / Of Montreal
Fai Baba / Rejjie Snow
Las Aves / Foxygen
Juniore
2016Balthazar
Nick Waterhouse / Papooz
Hind / Camp Claude
Adam Green / Requin Chagrin
2015Smoove & Turrell
Vaudou Game
Minuit / Moodoïd
Liv Warfield & the Npg Hornz
DBFC / Husbands
Her / Ibeyi
Allah-Las / Hinds
2012Ewert & The two dragons / Other Lives
Kid bombardos / Hanni El Khatib
The Cast of Cheers / Santigold
Veronica Falls / Black Lips
Art District / 1995
2011Splash Macadam / Anna Calvi
Concrete Knives / Cold War Kids
Rainbow Arabia / Pigeon John
Applause / Fujiya & Miyagi
Nasser / Mystery Jets
2010Bang Bang Eche / Blood Red Shoes
Krystle Warren / Patrick Watson
Dondolo / General Elektriks
Hey Hey My My / The Dandy Warhols
Dum Dum Girls / Sleepy Sun
2009Who Made Who / The Bewitched Hands
The Dodos / John & Jehn
Elisian Fields / The Delano Orchestra
Battant / Success / Nôze
Emiliana Torrini / Handsome Furs
2008Does It Offend You Yeah
Bang Gang
Light Speed Champion
Pete & the Pirates
Naive New Beaters / Sheraff
Tahiti 80 / Poni Hoax
Lipstick Traces
Friendly Fires / Tunng
infos1
infos2
infos3
logo_nv
logo_ttb