fake_header
fake_header

Le soleil claque au milieu d’un ciel immense. Et l’on s’abrite à l’ombre des palmiers grandioses, les pieds nus et l’humeur badine des jours précieux.

D’un regard par-delà la méditerranée, on devine St-Tropez et son clocher. Le village des vedettes n’est qu’à un jet de pierre et pourtant, il nous paraît loin ; si loin. Car ici, c’est le rock et la soul, la funk, l’indie-pop, les belles mélodies des musiques enivrantes.

Ici, c’est Plage de Rock. C’est ouvert à tous et c’est gratuit.

Les premières notes de basse susurrent déjà un groove de fin du jour. Et les souvenirs refont aussitôt surface : !!! (Chik Chik Chik), The Dandy Warhols, Django Django, Santigold… Autant de noms, de sons, qui ravivent les sensations les plus cool. Et lorsque la nuit pointe à son tour, avec elle, ce sont les danses extatiques et les pogos virevoltants ; les joies simples qu’on espère, comme un amour de jeunesse, retrouver chaque été.

Pour ses 60 ans, Prairies de la Mer tient ses promesses avec un Plage de Rock plus fou qu’à son habitude : on y dansera sur la funk chic et cosmique des Parcels, et sur la belle pop déglinguée de Metronomy ; on s’y déchaînera sur le rock fiévreux de Balthazar et la soul sensuelle de la légende Lee Fields.

De quoi se faire, cette année encore, de beaux souvenirs pour les soixante années à venir.

bouee_bas
prog

Jeudi 27 Juin

S’il y a de quoi en perdre sa géographie – cinq Australiens qui habitent à Berlin, signés sur un label français et produits par Daft Punk le temps d’un single –, il est impossible de ne pas succomber à leur sens inné du groove… Pour lancer cette saison anniversaire des 60 ans des Prairies de la Mer, on ne pouvait pas rêver mieux que Parcels, tant ces garçons marient avec brio des chansons qui collent aux tympans à des rythmiques euphorisantes.

Parcels

Dans la langue de Molière, le dénommé Anthony Herbin façonne des chansons où viennent se télescoper avec élégance le passé, le présent et le futur. Lune Apache réussit ainsi l’équilibre parfait entre le classicisme des années 60 et les accents psychédéliques du nouveau millénaire pour mieux créer une musique sans âge.

LUNEAPACHE

parcels_ok

Parcels

luneapache_ok

LUNEAPACHE

Jeudi 18 Juillet

Parfois, il faut se fier aux apparences. Avec son look improbable et ses fringues qui «flashent», le jeune américain Gus Dapperton annonce les couleurs : couleurs acidulées d’une pop volubile et chatoyante, qui en trois couplets et deux refrains, parvient à gommer tous les soucis et autres ennuis. Sourires de rigueur, donc.

Gus Dapperton

« Rien à Prouver ». C’est par ce titre qui en dit long qu’Yseult est revenue cette année sur le devant d’une scène qui ne l’a pas toujours accueillie à sa juste valeur. Après un album teinté d’electro rock (2015), l’ancienne candidate de Nouvelle Star invente le Y-trap, un univers personnel sombre et sensuel entre pop et hip-hop. Frissons sous le soleil en prévision.

Yseult

gus_ok

Gus Dapperton

yseult_ok

Yseult

Vendredi 26 Juillet

Après avoir intitulé l’un de ses disques “The English Riviera”, il était impensable que le groupe de Joseph Mount ne joue pas un jour aux Prairies de la Mer ! Avec ses morceaux jubilatoires empreints de soul, de disco et de new-wave, Metronomy se promet de transformer le camping en une discothèque géante, avec le ciel étoilé en guise de boules à facettes.

Metronomy

Le nom a beau résonner comme celui d’une secte, il ne se cache derrière lui que deux frères, deux Londoniens décidés à redorer le blason d’un rock sexagénaire. Fascinés par Jésus, ces garçons font grincer leurs guitares sur des mélodies d’une évidence absolue qui finissent toujours par convertir le public.

Sons of Raphael

metronomy_ok

Metronomy

sons

Sons of Raphael

Jeudi 1er Août

Ce n’est pas innocent si le groupe belge a intitulé son quatrième album « Fever ». Car, toujours mené de main de maitre par ses deux leaders Maarten Devoldere et Jinte Deprez, Balthazar a imaginé sur fond de rythmes moites un rock incandescent et ténébreux. Poussées de fièvre garanties sous le soleil d’août !

Balthazar

Dire de Michelle Blades qu’elle a plusieurs cordes à son arc relève du pléonasme. Musicienne plurielle, chanteuse, auteure, compositrice, réalisatrice de clips, cette jeune femme à la vie rocambolesque offre une pop décomplexée et joliment délurée qui résonne comme la bande originale parfaite d’un été rêvé.

Michelle Blades

balthazar_ok

Balthazar

michelle_ok

Michelle Blades

Jeudi 08 Août

Cet homme qui n’a jamais rien eu à envier à James Brown est un des fleurons d’une scène soul légendaire. Pour mieux fêter le cinquantième anniversaire de la sortie de son premier 45 tours et un nouvel album, Scott « Lee » Fields viendra conjuguer sur la scène des Prairies de la Mer élégance indémodable et sensualité folle.

Lee Fields

& The Expressions

Le saviez-vous ? La scène rap belge n’a rien à envier à sa voisine française. Parmi ses plus beaux fleurons, voici Salomé Dos Santos, alias Blu Samu, une jeune belgo-portugaise de 23 ans fan de Sade, dont le phrasé nonchalant et les mélodies qui trottent dans la tête offrent une version mélodique d’un hip-hop métissé de soul.

Blu Samu

lee_field_ok

Lee Fields

& The Expressions

luna_ok

Blu Samu

inrock_19
info_19
ttb_19
prairie_60